Hockey sur glace

03 novembre 2017 22:10; Act: 03.11.2017 22:29 Print

Berne déroule, Gottéron se reprend

Les Fribourgeois ont retrouvé le goût de la victoire en allant s'imposer à Zoug. De leur côté, les Ours ont facilement gagné.

storybild

Un but et trois assists pour Andreï Bykov. (Photo: Keystone)

Une faute?

Pas de Barry Brust, pas de Julien Sprunger, pas de problème. Fribourg Gottéron a été inspiré à la Bossard Arena de Zoug pour une superbe victoire 6-4 et met fin à une série négative de trois revers consécutifs.

Mark French avait décidé de placer Bykov avec Cervenka et Rossi. L'idée du coach canadien devait être de redonner du jus à Andreï Bykov, décevant en ce début de saison. Le numéro 89 a répondu de la plus belle des manières avec une performance pleine. Un but et trois assists pour le Fribourgeois et une entente au beau fixe avec Roman Cervenka. On sait que les bons joueurs aiment évoluer ensemble. Le duo Bykov-Cervenka a fait mal à la défense zougoise. Boosté par la présence d'un vrai playmaker, Cervenka s'est mué en implacable buteur avec un triplé de haute facture.

Mais ce neuvième succès fribourgeois de la saison n'a pas été le plus simple à valider. Formidablement lancés avec trois buts d'avance à la 25e, les Dragons ont connu un passage à vide coupable d'un peu plus de trois minutes à la mi-match. Un but bête de Schnyder en infériorité numérique avec la complicité d'un Ludovic Waeber par ailleurs excellent, puis deux goals de Zoug en supériorité numérique avec un Lino Martschini soudainement retrouvé, et voilà les deux équipes à égalité.

Seulement le binôme Bykov-Cervenka n'en avait pas terminé et la troisième réussite du Tchèque a coïncidé avec le but décisif (35e). Gottéron conforte son cinquième rang au classement et se prépare à recevoir Davos samedi soir. Et les Dragons mettent fin à une vilaine habitude, eux qui n'avaient plus connu la victoire en Suisse centrale depuis le 25 février 2014.

Lugano maître du Tessin

Berne n'a lui pas fait de détails à Davos. Les Ours se sont imposés 6-1 pour maintenir leur leadership sur le championnat de National League au terme de la 19e journée. Dans le genre impressionnant, le CP Berne se pose là. A Davos, le champion en titre n'a pas laissé l'ombre d'une chance à des Grisons dépassés. Simon Bodenmann a démontré que son futur passage aux Zurich Lions n'a eu aucun impact sur sa motivation. L'ancien attaquant des Kloten Flyers a inscrit un doublé, mais c'est l'entier de l'effectif bernois qui a fait tourner la tête des hommes d'Arno del Curto.

Le changement de gardien effectué à l'entame du tiers médian n'a pas eu l'effet escompté. Entré en jeu pour van Pottelberghe, Gilles Senn a encaissé le 0-4 après 59 secondes... Plus fort, aucun des buts bernois n'est tombé en situation spéciale. Cela prouve la force collective du SCB à cinq contre cinq.

Dauphin des Bernois, Lugano a remporté le derby tessinois face à Ambri-Piotta. Une victoire 3-1 qui a mis du temps à se dessiner et qui doit beaucoup au brio de Benjamin Conz, élu homme du match côté léventin. L'ancien dernier rempart de Fribourg a repoussé les assauts des Bianconeri, mais il n'a rien pu faire face au chaud bouillant Luca Fazzini, auteur de son septième but de la saison. Le but gagnant est tombé de la canne de Sébastien Reuille, toujours là quand il s'agit d'être efficace.

Bienne a pour sa part obtenu un succès extrêmement important devant les Langnau Tigers. Les Seelandais ont raflé les trois points avec une victoire 2-1. Ils remontent à la 7e place au classement avec 25 unités et deux longueurs d'avance sur Genève.

(nxp/ats)