Cyclisme - World Tour

04 octobre 2017 11:50; Act: 04.10.2017 12:57 Print

Agressé par Moscon, Reichenbach porte plainte

Le Valaisan de l'équipe FdJ a porté plainte contre l'Italien Gianni Moscon (Sky), qui s'est «jeté sur lui» mardi, lors de la course des Trois Vallées Varésines.

storybild

Gianni Moscon avait été disqualifié lors des derniers Mondiaux en Norvège. (Photo: Keystone/AP/Marit Hommedal)

Sur ce sujet
Une faute?

L'Italien Gianni Moscon avait déjà une réputation bien à lui au sein du peloton professionnel. Lors des derniers Mondiaux à Bergen, il a longtemps été en tête au côté du Français Julian Alaphilippe dans la dernière ronde du parcours. Il s'est finalement classé 29e, après avoir été repris dans le final. Mais il a ensuite été tout simplement disqualifié, pour avoir été aidé par la voiture de son directeur-sportif à une trentaine de kilomètres, afin de réintégrer le groupe de tête à la suite d'une chute.

En mai dernier, il avait été suspendu pour six semaines par son équipe Sky, pour avoir tenu des propos racistes à l'endroit du Français Kévin Reza lors du Tour de Romandie. Un dérapage grave et dénoncé par le Valaisan Sébastien Reichenbach sur son compte Twitter. C'est semble-t-il ce gazouillis qui est à l'origine de la nouvelle incartade du coureur italien. Et celle-ci pourrait lui coûter encore plus cher.



La suite, c'est Sébastien Reichenbach lui-même qui l'a racontée au Nouvelliste. Le Valaisan souffre d'une fracture du coude et de la hanche, après une chute dans un descente sur les Trois Vallées Varésines: «C'était volontaire. D'ailleurs, plusieurs coureurs ont vu la scène et sont prêts à témoigner en ma faveur. Il s'est délibérément jeté contre moi. Dans une descente, l'accident aurait pu avoir de plus graves conséquences encore.» Moscon, lui, a tweeté mardi qu'il «était vraiment désolé d'entendre que Reichenbach avait été blessé dans un accident lors de la course d'aujourd'hui. Je lui souhaite un bon rétablissement»...



Le Valaisan et sa formation française n'en sont pas restés là. Plainte a été déposée mercredi contre l'Italien de 23 ans. Tant auprès de la police locale que de l'Union cycliste internationale (UCI). «Mon équipe, la FDJ, m'a encouragé à porter plainte. Elle me soutiendra, assure l'Octodurien sur le site web du quotidien du Vieux-Pays. Il s'agit d'un règlement de compte après l'affaire du tweet durant le Tour de Romandie. C'est ce qui avait déclenché sa suspension interne. Mais je n'avais même pas cité son nom.»

Toujours est-il que le coureur suisse est aujourd'hui meurtri dans sa chair pour avoir voulu dénoncer un comportement inacceptable. Une véritable «vendetta» qu'on n'avait plus vue dans le peloton depuis des lustres, sans doute du temps de l'«époque Armstrong». Reichenbach passera des examens supplémentaires pour sa hanche mercredi à l'hôpital de Martigny et sera opéré le lendemain de son coude fracturé.





(rca)

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Floflo le 04.10.2017 12:52 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Pas de ça dans le cyclisme

    Triste de voir dans le cyclisme... on est beaucoup plus habitués à voir ce genre de comportement dans le foot ...

  • Olivier de Forel le 04.10.2017 15:12 Report dénoncer ce commentaire

    Pas de pitié pour les abrutis.

    Comportement indigne d'un coureur professionnel qui plus est membre de l'une des équipes les plus structurées du peloton. Après ce geste abject,qui n'est pas le premier débordement dans sa jeune carrière, il faut le suspendre à vie pour l'ensemble de son oeuvre.

Les derniers commentaires

  • Olivier de Forel le 04.10.2017 15:12 Report dénoncer ce commentaire

    Pas de pitié pour les abrutis.

    Comportement indigne d'un coureur professionnel qui plus est membre de l'une des équipes les plus structurées du peloton. Après ce geste abject,qui n'est pas le premier débordement dans sa jeune carrière, il faut le suspendre à vie pour l'ensemble de son oeuvre.

  • Floflo le 04.10.2017 12:52 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Pas de ça dans le cyclisme

    Triste de voir dans le cyclisme... on est beaucoup plus habitués à voir ce genre de comportement dans le foot ...

    • will le 04.10.2017 22:05 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Floflo

      le valesco , est aussi une pleureuse !