Formule 1

23 janvier 2017 21:18; Act: 23.01.2017 21:20 Print

Bernie Ecclestone n'est plus le boss de la F1

Une ère prend fin en F1. Après quatre décennies de règne, Bernie Ecclestone doit quitter son poste de patron du Formula 1 Group, où il sera remplacé par Chase Carey.

storybild
Une faute?

Le groupe de médias américain Liberty Media, qui est en train de finaliser le rachat de la F1, avait initialement demandé à Ecclestone de rester à son poste actuel pendant trois ans. Mais les nouveaux propriétaires sont revenus sur leur décision.

«J'ai été remercié aujourd'hui (lundi). C'est officiel. Je ne suis plus le leader de la compagnie. Mon poste est pris par Chase Carey», a dit lundi soir Bernie Ecclestone à «Auto Motor und Sport».

Liberty Media devrait monter une équipe de trois personnes pour gérer la F1. Chase Carey devrait être le no 1, lui qui est actuellement le président de Delta Topco, la holding qui gère les droits commerciaux du championnat. Il devrait être appuyé par Sean Bratches, un ancien dirigeant de la chaîne sportive américaine ESPN. Ross Brawn, l"ancien team principal de l'équipe Mercedes, devrait, lui, se charger des relations avec les équipes et la Fédération internationale (FIA).

Agé aujourd'hui de 86 ans, Bernie Ecclestone avait repris les rênes de la F1 en 1987 en fondant le groupe Formula One Promotions and Administrations. Cet ancien pilote avait révolutionné son sport, en faisant notamment un business lucratif. Surnommé le grand argentier de la F1, il est lui-même devenu multimilliardaire grâce à son sport.

(ats)