Suisse

25 octobre 2017 10:58; Act: 25.10.2017 11:53 Print

Berne s'engage pour l'accord de Paris

Berne sera présent lors de la 23e Conférence sur le climat (COP23) en novembre, en Allemagne.

storybild

L'accord de Paris définit la politique climatique internationale après 2020. (Photo: Keystone)

Une faute?

La Suisse poursuit son engagement en faveur de l'accord de Paris sur le climat. Elle va s'engager pour la mise en place de règles robustes et efficaces contre le réchauffement de la planète lors de la 23e Conférence sur le climat (COP23) en novembre, à Bonn.

Le Conseil fédéral a donné mercredi à la délégation suisse le mandat de faire respecter ces règles. Il s'agit avant tout d'appliquer la feuille de route élaborée l'an dernier lors de la conférence de Marrakech.

La Suisse s'engagera notamment pour des dispositions obligeant les Etats à annoncer leur objectif national ou la création d'incitations favorisant des investissements en faveur du climat. L?accord de Paris définit la politique climatique internationale après 2020. Il vise notamment à contenir le réchauffement climatique au-dessous de deux degrés, voire 1,5 degré.

Etat des travaux

Au cours de la COP 23, qui aura lieu du 6 au 17 novembre, se déroulera également la première Conférence des parties à l'accord de Paris. En tant que membre, la Suisse examinera l'état des travaux réglant la mise en oeuvre de l'accord.

Le segment ministériel de la COP23 aura lieu les 16 et 17 novembre. La conseillère fédérale Doris Leuthard, présente à la COP21 à Paris en 2015 et à la COP22 à Marrakech en 2016, ne se rendra pas à Bonn. C'est Marc Chardonnens, directeur de l'Office fédéral de l'environnement (OFEV), qui représentera la Confédération lors des rencontres entre ministres.

Une quinzaine de personnes composeront la délégation helvétique. Elle sera dirigée par l'ambassadeur Franz Perrez, chef de la division des affaires internationales de l'OFEV.

(nxp/ats)