Suisse

10 novembre 2017 10:25; Act: 10.11.2017 10:33 Print

«L'ange de la mort» est décédé

Cofondateur d'Exit, Rolf Sigg s'en est allé à l'âge de 100 ans.

storybild

Rolf Sigg en juin 1999. (Photo: Keystone/Archives/Photo d'illustration)

Sur ce sujet
Une faute?

Le cofondateur d'Exit est mort à l'âge de 100 ans. Pasteur et psychologue, Rolf Sigg s'était engagé pour le droit des personnes gravement malades de mourir lorsqu'elles le souhaitent. Son décès remonte à la mi-septembre. Il n'a été révélé que jeudi.

Les funérailles de Rolf Sigg ont eu lieu le 30 octobre dans l'intimité de sa famille, a indiqué cette dernière dans un avis mortuaire publié dans la «NZZ». Dans celui du «Tages-Anzeiger», la famille du pionnier de l'aide au suicide rappelle que le cofondateur d'Exit a permis au droit à l'autodétermination de mourir de réaliser une percée en Suisse dans les années 1980.

Arrêté à maintes reprises

Rolf Sigg a été directeur d'Exit Suisse alémanique. Il a largement contribué à rendre l'organisation connue dans tout le pays. Sous sa direction, Exit Suisse alémanique a délivré environ 500 personnes de leurs souffrances en les accompagnant vers la mort.

Dans son engagement, il s'est souvent heurté à des résistances. En 1986, Rolf Sigg s'est vu retirer son ministère en tant que pasteur à Granges (SO). La presse le nommait alors encore «l'ange de la mort». En Allemagne, il a même été arrêté à plusieurs reprises. En 2012, il a reçu, en Suisse, le Prix Courage du public pour son engagement.

(nxp/ats)

Les commentaires les plus populaires

  • Rosy le 10.11.2017 10:58 Report dénoncer ce commentaire

    Merci

    Merci à lui d'avoir permis à des personnes malades, à des personnes qui n'en pouvaient plus, de disposer librement de leur corps et de leur vie!

  • Joe Black le 10.11.2017 10:55 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Paix à son âme

    Merci pour cette initiative qui délivre de la douleur bon nombre de malades!

  • Marie Madeleine le 10.11.2017 11:26 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Grand Monsieur

    Merci à ce grand grand Monsieur pour tout ce quil a fait ! Paix à son âme

Les derniers commentaires

  • Paul54 le 10.11.2017 15:28 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    ....

    Mourir dans la digniter ou être condidéré comme un objet que l'on peut déplacer d'un EMS à un hôpital puis...à..... On n'écoute même plus son avis...on le médicamente pour qu'il ne perturbe pas trop son environnement...est-il normal de souffrir de plus en plus et jusqu'à la mort pour un ou des principes qu'il ne partage pas.... Laisser les gens choisir la date de leur départ et contentez-vous de décider pour vous même...

  • Personne le 10.11.2017 15:01 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Les moyens ne justifient pas toujours la fin...

    Je pense que les gens se font une fausse idée dexit !! Pour avoir travailler dans un de ces centres durant 5 ans je peux vous assurer quil ny a absolument rien dhumain dans ce quils font... À tout ceux qui disent merci à Exit vous deviez peux être une fois aller voir ces gens qui jusqua la dernière minute veulent mourrir et qui réalise ce qui va réellement se passer... pour voir si cest autant rose que ce que vous penser...!!

    • peter le 12.11.2017 02:51 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Personne

      intéressant. dites nous en plus.

  • Lexou le 10.11.2017 14:59 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Intéressant

    intéressant le nb de pouces en bas aux commentaires de remerciements à ce monsieur d avoir fait en sorte que des personnes aillent pu mourir dignement et sans souffrance ; quelle est la réflexion en 2017 ? Doit-on agoniser dans d'atroces souffrances, quand bien même l'issue est inéluctable. Je souhaite à ces personnes de ne jamais vivre cela...

  • Yveso le 10.11.2017 14:02 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    pour cause de dogme ou d'argent

    la religion l'a décrié car pour elle si une personne doit agoniser durant des mois c'est normal c'est la volonté dun soit disant dieu. Le médical l'a décrié car il volait leur patient sur qui ils s'acharnent. L'admiration sanitaire l'a décrié car en aidant des gens a partir ce sont des jours, semaines ou mois de facturé qui sont perdus. La justice elle était bien ennuyée car deux notions fondamentales s'opposaient : le droit à l'autodétermination et l'encouragement au suicide.

  • Jeanne le 10.11.2017 13:18 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Bravo

    Merci Monsieur pour ce que vous avez accompli !