Neuchâtel

07 novembre 2017 18:22; Act: 07.11.2017 19:02 Print

Loi corsée pour évacuer les Gitans récalcitrants

Un projet de loi sur le stationnement des communautés nomades sera soumis au Grand Conseil. Le Canton veut l'évacuation immédiate des Gens du voyage en cas d'occupation illégale d'un terrain.

storybild

Les relations entre les Gens du voyage et les forces de l'ordre sont souvent heurtées dans la plupart des cantons.

Une faute?

Le canton de Neuchâtel a validé mardi un projet de loi sur le transit et le séjour des gens du voyage. Les autorités ont déclaré qu’elles voulaient ainsi «limiter les sources de conflit entre les populations nomades et sédentaires». Le nouveau dispositif prévoit notamment une réaction dissuasive plus rapide en cas d’occupation illégale d’un terrain. Les décisions d’évacuation seront immédiatement exécutoires. L’effet suspensif des recours va donc être levé. En cas de feu vert du Grand Conseil, la loi devrait entrer en vigueur au premier trimestre 2018.
Le site de Pré Raguel accueille des Gitans depuis une vingtaine d’années mais il n’est pas relié aux réseaux d’eau et d’électricité.

(apn)