Fusillade de Parkland

13 mars 2018 19:39; Act: 13.03.2018 19:53 Print

La Floride veut la peine de mort pour le tireur

Le jeune homme qui a fait 17 morts dans un lycée de Parkland comparaît mercredi. La peine de mort devrait être requise.

Voir le diaporama en grand »
Un survivant de la tuerie du lycée de Parkland, en Floride, a porté plainte au civil contre le tireur, Nikolas Cruz. (Mardi 17 avril 2018) De nombreuses personnes sont descendues dans la rue pour protester contre les violences dues aux armes à feu aux Etats-Unis. (Samedi 24 mars 2018) Une voisine qui avait recueilli Nikola Cruz s'était inquiétée des armes qu'il possédait et avait prévenu la police trois fois. (Mardi 20 mars 2018) Rendue publique par le shérif du comté de Broward, une vidéo démontre la passivité du policier Scot Peterson lors de la tuerie. (Jeudi 15 mars 2018) Après avoir promis d'être ferme sur les armes à feu, Donald Trump se voit reprocher de reculer sur le sujet, voire de céder à la pression des armuriers, avec un plan d'action qui botte en touche sur les fusils d'assaut. (Lundi 12 mars 2018) Le gouverneur de Floride, Rick Scott (au centre), a signé vendredi 9 mars, une loi sur le contrôle des armes qui autorise les professeurs à être armés et relève l'âge minimum légal pour l'achat d'une arme à feu. (Image d'archive) Pointée du doigt après la récente fusillade dans un lycée de Floride, l'industrie du jeu vidéo va de nouveau tenter jeudi de convaincre que les jeux violents n'entraînent pas de comportements similaires dans le monde réel. (Jeudi 8 mars 2018) Le Congrès de Floride a approuvé une loi qui restreint l'accès aux armes à feu tout en ouvrant la voie à la possibilité d'armer certains enseignants. (Mercredi 7 mars 2018) Le Sénat de Floride a voté une loi de contrôle des armes à feu en réponse à la tuerie de Parkland. Il a toutefois exclu pour l'essentiel une disposition controversée visant à armer les professeurs. (Lundi 5 mars 2018) Dick's Sporting Goods, l'une des plus grandes chaînes de magasins de sport des Etats-Unis, a annoncé qu'elle ne vendrait plus de fusils d'assaut semi-automatiques. (Mercredi 28 février 2018) Malgré les multiples polémiques soulevées, leur deuil et le traumatisme, enseignants et élèves doivent reprendre les cours mercredi 28 février. (Image d'illustration) Le gouverneur républicain de Floride, Rick Scott, a proposé de positionner un policier dans chaque école publique de l'Etat. (Vendredi 23 février 2018) Le président américain a insisté sur l'effet dissuasif que pourraient avoir des profs armés dans les écoles. (Jeudi 22 février 2018) La droite dure américaine a pris pour cible sur Internet les leaders lycéens de Parkland, qui militent pour le contrôle des armes à feu. (Mercredi 21 février 2018) Le président américain Donald Trump a promis de prendre des mesures «fortes» de vérification des antécédents criminels et mentaux des acheteurs d'armes, en recevant à la Maison Blanche des rescapés de la fusillade. (Mercredi 21 février 2018) Nikolas Cruz, l'auteur de la tuerie du lycée de Parkland, a été à nouveau entendu par un tribunal de Fort Lauderdale lundi dans le cadre d'une audience technique. (Lundi 19 février 2018) Donald Trump s'est dit favorable à un renforcement du contrôle des antécédents lors de l'achat d'une arme à feu. (Lundi 19 février 2018) Nikolas Cruz est décrit comme un jeune homme bizarre par le couple qui l'hébergeait. (Lundi 19 février 2018) Le président américain Donald Trump a critiqué le FBI qui, selon lui, aurait mieux fait de s'intéresser davantage au tueur de Floride plutôt qu'à l'ingérence russe. Mais il a oublié que le FBI ne s'occupe plus de cette affaire depuis le mois de février. (Dimanche 18 février 2018) La lycéenne Emma Gonzalez, qui a survécu à la fusillade en se cachant dans l'amphithéâtre, a dénoncé les liens de Donald Trump avec la NRA. «Honte à vous», a-t-elle lancé. (Samedi 17 février 2018) Le président américain est arrivé en Floride pour rencontrer les victimes hospitalisées après la fusillade de Parkland. (Vendredi 16 février 2018) Le tireur Nikolas C. est passé jeudi devant un juge. (Jeudi 15 février 2018) Plusieurs milliers de personnes se sont rassemblées dans un parc en fin de journée, beaucoup tenant une bougie en main en mémoire des victimes. (Jeudi 15 février 2018) Les lycéens de Parkland se recueillent pour honorer la mémoires de leurs camarades tués. (Jeudi 15 février 2018) Le tireur Nikolas C. est passé jeudi devant un juge. (Jeudi 15 février 2018) Le fabricant d'armes allemand Heckler&Koch (HK) a dû retirer jeudi un tweet montrant un pistolet entouré d'un coeur constitué de balles, initialement publié pour la Saint-Valentin mais posté juste après la fusillade sanglante aux Etats-Unis. (Jeudi 15 février 2018) Le tireur Nikolas C. a été inculpé de 17 meurtres avec préméditation. (Jeudi 15 février 2018) Le tireur Nikolas C. a été inculpé de 17 meurtres avec préméditation. (Jeudi 15 février 2018) Sur son compte Instagram, il avait pris une photo des armes en sa possession. (Jeudi 15 février 2018) Sur son compte Instagram, il avait pris une photo des armes en sa possession. (Jeudi 15 février 2018) Des élèves sont toujours à l'hôpital, blessés. (Jeudi 15 février 2018) Une fusillade a éclaté dans un lycée du sud-est de la Floride, aux Etats-Unis. (Mercredi 14 février 2018) Le shérif a annoncé qu'il y avait 17 morts. (Mercredi 14 février 2018) Des familles anxieuses attendent d'avoir des informations sur le sort de leur enfant. (Mercredi 14 février 2018) La fusillade a eu lieu peu avant la fin des cours, dans le lycée Marjory Stoneman Douglas de Parkland. (Mercredi 14 février 2018) (Mercredi 14 février 2018) (Mercredi 14 février 2018) (Mercredi 14 février 2018) Les personnes sont sorties de l'école les mains en l'air. (Mercredi 14 février 2018) (Mercredi 14 février 2018) Le tireur a été arrêté et identifié comme Nikolaus Cruz, né en septembre 1998, dont les publications sur les réseaux sociaux étaient «très alarmantes». Il était armé d'un fusil d'assaut semi-automatique AR-15. (Mercredi 14 février 2018)

Sur ce sujet
Une faute?

Les procureurs de Floride ont annoncé mardi leur intention de requérir la peine de mort à l'encontre de Nikolas Cruz, le tireur qui a fait 17 morts il y a un mois dans un lycée de Parkland.

M. Cruz, 19 ans, doit comparaître mercredi pour sa mise en accusation formelle. Il est accusé de 17 meurtres avec préméditation. Ses avocats ont fait savoir qu'il accepterait de plaider coupable contre la garantie de ne pas être exécuté. Une négociation de peine reste théoriquement possible malgré l'annonce des procureurs mardi de privilégier la sentence capitale.

Sain d'esprit

La date du procès de M. Cruz, conditionné au fait qu'il soit déclaré suffisamment sain d'esprit pour être jugé, n'a pas encore été fixée. Michael Satz, procureur du comté de Broward, s'est dit convaincu que l'accusation démontrerait que les homicides de Cruz étaient «particulièrement odieux, atroces et cruels».

Le jeune homme, ancien élève du lycée qu'il a attaqué avec son fusil d'assaut, avait été interpellé peu après sa fusillade, qu'il n'a pas cherché à nier. Un mois jour pour jour après la tuerie qu'il a perpétrée, des dizaines de milliers d'élèves américains vont mercredi quitter 17 minutes leurs salles de classe en hommage aux victimes, un acte qui se veut aussi être un appel vers les élus afin qu'ils agissent contre la prolifération des armes à feu.

(nxp/afp)