Etats-Unis

23 octobre 2017 22:28; Act: 24.10.2017 07:51 Print

L'ancien patron du FBI se dévoile sur Twitter

L'ancien directeur du FBI James Comey, abruptement limogé par le président Donald Trump en mai, a révélé lundi être le détenteur d'un mystérieux compte sur Twitter.

storybild

James Comey. (Photo: AFP)

Sur ce sujet
Une faute?

Les spéculations allaient bon train depuis plusieurs mois selon lesquelles M. Comey était derrière le compte reprenant le nom du théologien américain du XXe siècle Reinhold Niebuhr.

Il l'a confirmé lundi en tweetant une photo de lui debout au milieu d'une route rurale, tourné de trois-quarts et regardant vers le lointain.

Le cliché est accompagné d'un commentaire: «Au revoir Iowa. En route vers la maison. Je dois rentrer pour écrire. J'essaierai de tweeter de manière utile».

Dans un autre tweet, il a posté une photo du champ de bataille de la guerre de Sécession à Gettysburg (Pennsylvanie, est), se laissant aller à la méditation: «Bon endroit pour réfléchir à la gouvernance et aux valeurs».

Le fait que James Comey était derrière ce compte avait été évoqué pour la première fois en début d'année par le site spécialisé dans les technologies Gizmodo, qui avait dressé une liste d'indices, parmi lesquels le fait que le théologien était le sujet du mémoire de thèse universitaire de l'ex-patron du FBI.

A l'origine, le pseudonyme du compte était @projectexile7 mais avait été ensuite été modifié en @FormerBu - probablement «Former Bureau» (Ancien Bureau) en référence au Federal Bureau of Investigation.

M. Comey s'est fait assez discret depuis son limogeage surprise, intervenu en pleine enquête du FBI sur une possible collusion entre des membres de l'équipe de campagne de M. Trump et des responsables russes pendant la course à la Maison Blanche en 2016. Ce que le président nie.

Un procureur spécial a, depuis, été chargé de cette enquête fédérale.

(nxp/afp)