Genève

08 novembre 2017 18:15; Act: 09.11.2017 08:36 Print

Fiasco des Fêtes: l'Etat ne veut «pas en rester là»

par David Ramseyer - Le Canton exige des réponses de la fondation Genève Tourisme, très critiquée sur sa gestion de la manifestation estivale, l'an passé.

storybild

(Photo: Keystone/Martial Trezzini)

Sur ce sujet
Une faute?

Les conclusions de l'audit sur l'édition 2016 des Fêtes de Genève passent mal auprès du conseiller d'Etat Pierre Maudet, qui a commandé ce rapport en janvier dernier. «On ne peut pas en rester là!», tonne le ministre de tutelle de Genève Tourisme.

L'Exécutif cantonal, qui a discuté du sujet, attend d'ici la fin du mois des explications de la part de la fondation. Organisatrice de l’événement estival genevois, celle-ci est accusée d'amateurisme par l'enquête interne de l'Etat, dévoilée ce mardi par la «Tribune de Genève». Au lieu des 3,5 millions de francs de déficit annoncés aux comptes, les pertes se montent au final à 6 millions. D'autre part, l'audit sur le Geneva Lake Festival relève de nombreux dysfonctionnements.

C'est surtout ce dernier point qui interpelle le Canton. Pour celui-ci, les conclusions de l'enquête ont une signification qui va au-delà de l’organisation toute approximative des Fêtes 2016. «Genève Tourisme doit-elle se remettre en question?, s'interroge Pierre Maudet. L'audit doit permettre d'élargir la réflexion au fonctionnement et à la gouvernance de la fondation, à la manière dont elle promeut le canton et sur ses relations avec la Ville de Genève». Contactée, Genève Tourisme se refuse à tous commentaires.