«Humanz» de Gorillaz

28 avril 2017 06:54; Act: 28.04.2017 09:05 Print

Un chef-d'oeuvre... dès la 3e écoute

par Julien Delafontaine - Le vendredi 28 avril 2017 est un grand jour pour les fans de Gorillaz. L'album «Humanz» est dans les bacs.

storybild

Gorillaz a présenté en live son nouvel album au club Print Works à Londres le 24 mars 2017. (Photo: Mark Allan)

Une faute?

Disons-le d'emblée: ce disque surprend. Ses 20 morceaux, ou 26 sur la version deluxe, partent dans tous les sens. Entre funk, disco, dance, hip-hop et soul, le groupe ne choisit pas. Il s'amuse avec tous ces styles. Ajoutez à cela que la majorité des titres sont chantés en collaboration avec des artistes aux timbres de voix bien différents (Rag'n'Bone Man, De La Soul, Benjamin Clementine, Grace Jones, Carly Simon, Mavis Staples,...). Bref, «Humanz» fait voyager à la première écoute, séduit à la deuxième et devient un chef d'oeuvre dès la suivante.

Gorillaz, silencieux depuis 2011, effectue donc un retour brillant. Et dire qu'il y a de cela quelques années, le chanteur Damon Albarn et le dessinateur Jamie Hewlett ont failli laisser tomber leur formation virtuelle. «Jamie était tombé amoureux et s'était établi à Paris. J'avais été terriblement blessé de perdre mon ami. Afin de relancer le projet, il a fallu recoller les morceaux du vase en porcelaine que nous avions brisé», a confié Albarn à «Entertainment Weekly».

Lors de cette même interview, l'artiste britannique est revenu sur les prestigieuses collaborations féminines qui figurent sur «Humanz»: «Sur nos précédents disques on avait bossé avec Bobby Womack, Ibrahim Ferrer et Ike Turner, des patriarches de la musique. Pour celui-ci, il nous fallait des matriarches.» Albarn a aussi révélé qu'il regrettait d'avoir été bourré lorsqu'il a enregistré à 4 heures du matin avec Erykah Badu. Leur duo ne figure évidemment pas sur la galette.

Gorillaz ft. Popcaan «Saturnz Barz»

Gorillaz ft. Rag'n'Bone Man, Zebra Katz & Ray Blk «The Apprentice»