Jeux vidéo

03 août 2017 14:17; Act: 03.08.2017 14:17 Print

L'éditeur de «GTA» attaqué après 15 ans

Le groupe Psychic Readers Network a porté plainte contre Rockstar Games en raison d'un personnage présent dans «GTA: Vice City», jeu sorti en 2002.

storybild

La voyante fictive Miss Cleo (à g.) ressemble trop au personnage Auntie Poulet, estime la société Psychic Readers Network.

Une faute?

Psychic Readers Network a pris son temps. Le groupe américain vient d'attaquer en justice l'éditeur Rockstar Games pour son jeu vidéo «GTA: Vice City», titre sorti... il y a 15 ans. Son grief: le personnage Auntie Poulet, diseuse de bonne aventure qui prend le contrôle du héros principal Tommy Vercetti dans le jeu en lui donnant du thé hallucinogène, ressemble trop à la personnalité télévisuelle américaine Miss Cleo, voyante fictive pour un service de télévoyance.

Ce n'est d'ailleurs pas un hasard: Rockstar Games a utilisé la même actrice, la regrettée Youree Harris, décédée l'année passée à la suite d'un cancer, pour prêter la voix au personnage du jeu.

Psychic Readers Network a déclaré avoir investi 100 millions de dollars dans Miss Cleo au cours des années, tandis que Rockstar Games, qui continue de générer de l'argent avec les rééditions de «GTA: Vice City», a engrangé 500 millions de dollars en exploitant l'image du personnage sans autorisation, estime le groupe plaignant.

«Ces allégations sont sans fondement et totalement ridicules. Nous allons nous défendre vigoureusement dans cette affaire», a commenté Rockstar Games sur le site TMZ.

Ce n'est pas la première fois que Rockstar Games est traîné devant les tribunaux pour violation de droit à l'image. Pour rappel, l'actrice américaine Lindsay Lohan, qui avait porté plainte en 2014 contre l'éditeur de «GTA V», a finalement perdu son procès l'année passée. Elle s'était reconnue sous les traits du personnage Lacey Jonas, starlette blonde. La cour avait estimé que le jeu vidéo incriminé était une oeuvre de fiction et de satire.

(man)