Genève Aéroport

28 octobre 2017 15:58; Act: 28.10.2017 22:04 Print

Un avion en rade sur la piste sème la pagaille

Un petit aéronef a connu un problème technique après s'être posé samedi après-midi. Tous les vols ont dû être déroutés vers d'autres aéroports durant plus d'une heure.

storybild

Le rouge était de mise sur le panneau des arrivées. (Photo: lecteur reporter)

Une faute?

«C'est de la folie!» Un homme venait chercher ses parents qui rentraient de voyage, samedi vers 15h à Cointrin, lorsqu'il a remarqué que le panneau d'affichage annonçant les arrivées avait viré au rouge. «Les gens sont figés devant les écrans, on reçoit des informations lacunaires, raconte ce Genevois. On nous a dit que la piste a dû être fermée et que les avions étaient déroutés sur Lyon.» Selon le témoin, le parking des arrivées était également saturé.

Genève Aéroport confirme l'incident. «Un petit aéronef, un Hawker 150 qui venait de Grenoble, s'est retrouvé immobilisé sur la piste, engendrant sa fermeture, explique Bertrand Stämpfli, son porte-parole. L'avion a eu un problème de train d'atterrissage. Il a dû être tracté par les sapeurs du site pour libérer la piste.» Le pilote, qui était seul à bord, n'a pas été blessé.

Retards en cascade

L'opération a perturbé Cointrin pendant 77 minutes. Au total, cinq vols ont été annulés et huit ont été déroutés vers Lyon (F) ou Zurich. Ce sont environ 2400 passagers qui ont été impactés. «Ils doivent arriver à destination ce soir, précise le porte-parole. Ceux qui n'ont pu atterrir à Genève emprunteront des bus ou des trains malheureusement.»

Le trafic aérien a pu reprendre vers 16h10. Mais des retards d'environ une heure étaient à prévoir tout au long de la soirée. «Il n'est pas si simple d'arrêter puis de redémarrer un aéroport, reconnait Bertrand Stämpfli. Cela nécessite de trouver des créneaux pour les vols.» Le porte-parole indique qu'il s'agit d'un «week-end chargé, mais rien d'exceptionnel». Quelques 100'000 passagers sont attendus samedi et dimanche, contre environ 140'000 lors des importants chassés-croisés d'hiver.



(mst/jcu)