Royaume-Uni

08 novembre 2017 19:59; Act: 08.11.2017 19:59 Print

Un parc à thème développé par Bear Grylls

L'animateur de «Seul face à la nature» veut que les gens puissent profiter de ses techniques de survie en milieu hostile.

Sur ce sujet
Une faute?

On vous rassure tout de suite: dans le Bear Grylls Adventure, il ne sera nullement question de boire de l'urine dans une peau de serpent, de dormir dans la carcasse d'un animal ou de manger de la viande crue.

Non, l'idée de l'animateur est d'abord de faire passer un bon moment aux visiteurs de son futur parc et, ensuite, de leur apprendre quelques techniques qui pourraient leur être utiles quand ils partent en randonnée.


Ainsi, il sera possible de faire de la plongée, de la chute libre, de l'escalade et d'accéder au camp de base dans lequel des instructeurs apprendront à de petits groupes de personnes certaines méthodes de survie.

«Les défis qui seront proposés au Bear Grylls Adventure seront vraiment époustouflants. Ils permettront à des millions de gens de trouver le courage et la ténacité nécessaires à la conquête de leur propre Everest», a dit Bear Grylls à propos du parc à thème.

Bagatelle de 20 millions de livres sterling

L'ouverture de ce lieu, qui devrait couvrir une surface de près de 8000 m2 non loin de Birmingham (GB), est prévue pour janvier 2018. Il aura coûté la bagatelle de 20 millions de livres sterling (26,2 millions de francs) au groupe Merlin Entertainment, à qui appartiennent notamment Legoland et les musées de cire Madame Tussauds.

«Bear a été impliqué dans chacune des étapes du développement des attractions. Il nous a fourni son expertise et sa vision des défis», a déclaré le PDG de Merlin Entertainment durant la présentation du Bear Grylls Adventure.

(jfa)